Recevoir la newsletter de la BDM

S'abonner

Nouvelles avancées sur les droits de représentation

La Société civile des éditeurs de langue française (SCELF) a décidé de revenir sur sa décision, prise en 2017, de percevoir les droits de représentation sur les œuvres publiées par ses adhérents, dans les cas où ces œuvres sont lues par leurs auteurs eux-mêmes, ou lorsqu’elles sont lues dans le cadre de manifestations gratuites des bibliothèques pour une durée de 5 ans.

Plus d'informations sur le communiqué de presse du Ministère de la Culture

riviere et livre